BD

L’attrait universel d’Adrienne Barman

Après le succès planétaire de sa Drôle d’encyclopédie, la dessinatrice au trait bien connu des Romands raconte en BD les ­milliards d’années de vie sur Terre.  
Ancienne collaboratrice du Courrier JPDS
Salon du livre

A l’image des droméosaures, certains animaux préhistoriques lui ont donné du fil à retordre. Mais pas autant que nos ancêtres des cavernes, vraiment pas faciles à dessiner dans son style à elle. «J’ai dû m’y reprendre à plusieurs reprises», s’amuse Adrienne Barman, néanmoins pleinement satisfaite du produit fini, rien moins que l’Histoire de la vie en BD. Toute l’évolution y est résumée en 80 pages tout rond, dans cet ouvrage paru

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion