Livres

L’arrière-pays suisse montré sans fard

Les clichés du photographe amateur Alfons Rohrer, disparu en 1998, font l’objet d’une publication.
Lors de son énorme travail de documentation SCHEIDEGGER & SPIESS
Photographie

Une bouteille de kirsch, une autre de prune et d’autres flacons de schnaps précautionneusement alignés sur une étagère: la couverture du livre Heimat – Chez soi plante le décor. Publié chez l’éditeur zurichois Scheidegger & Spiess, ce beau livre compile plus d’une centaine de clichés réalisés durant une quarantaine d’années par Alfons Rohrer. Photographe autodidacte disparu en 1998, ce cafetier-restaurateur de Sachseln (Obwald) a documenté avec persévérance les activités de son village,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion