Suisse

Trafic ferroviaire: les CFF opposés à une concession partagée

Les CFF émettent des réticences quant au partage de la concession pour le trafic ferroviaire suisse. Si une autre compagnie exploitait des lignes longue distance à côté des CFF, cela aurait des "conséquences énormes" pour le personnel.
Mobilité

Plus de 1000 collaborateurs des CFF devraient travailler pour une autre entreprise ferroviaire, a dit vendredi Andrea Hämmerle, membre du conseil d'administration des CFF dans une interview avec kontakt.serv, l'organe du Syndicat du personnel de transport.   Autres conventions   Les compagnies BLS et SOB ont d'autres conventions collectives de travail, justifie M. Hämmerle. Un changement aurait aussi des conséquences sur les caisses de pension. “De plus, les CFF devraient

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion