Livres

A l’affût de l’autre

Une anthologie des poèmes du Tessinois Fabio Pusterla paraît en français. Pierre après pierre sonde la vie sauvage et questionne le marcheur.
La poésie de Fabio Pusterla est peuplée de nombreux animaux ALTAHRÏM
Poésie

L’expression est d’autant plus éloquente qu’elle parle au propre et au figuré. «Pierre après pierre»: un enfant la comprend en observant une maison rustique, une cathédrale ou une de ces pyramides de cailloux jalonnant les sentiers de montagne. Chaque randonneur y dépose une pierre en passant, générant à la longue un fragile empilement de traces. «Dans quel but?», questionne le Tessinois Fabio Pusterla en ouverture d’une ­anthologie de ses poèmes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion