Livres

Fertiles déconstructions

Isabelle Sbrissa restitue l’expérience d’une transformation intime dans une langue et une graphie qui font éclater le sens pour mieux le multiplier.
Fertiles déconstructions
Poésie

Depuis poèmes poèmes, publié en 2013 dans son atelier genevois de micro-édition Disdill, Isabelle Sbrissa s’empare de la langue, du sens et des sons dans une démarche expérimentale où le jeu avec les contraintes et la dimension physique sont essentiels – il est souvent question du corps, dans son œuvre, et il faut l’entendre dire ses poèmes qui prennent tout leur sens ainsi déployés. Après les fausses traductions de Produits ­dérivés,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion