Actualité

Le président du CICR alerte sur les conditions dans l’Est de l’Ukraine

Des centaines de milliers de civils font face à des conditions difficiles près de la ligne de contact entre gouvernement et rebelles dans l'Est de l'Ukraine. Le président du CICR Peter Maurer a alerté vendredi sur cette situation au terme de cinq jours dans ce pays.
Humanitaire

Ils sont menacés par “des bombardements, des tirs” et différents types d'armement. Leur accès à la nourriture, à l'eau ou à l'électricité a été “considérablement diminué”, affirme M. Maurer. Le site d'approvisionnement en eau de Donetsk dont dépendent des dizaines de milliers de personnes a été régulièrement endommagé en raison des violences. Il n'a pas pas fonctionné pendant plusieurs jours la semaine dernière et le Comité international de la Croix-Rouge

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion