Genève

Hommage «au civil inconnu»

Handicap International a érigé hier un monument éphémère pour sensibiliser aux civils tués dans les conflits armés. L’ONG soutient une déclaration politique internationale pour mettre fin à l’utilisation des armes explosives en zone peuplée.
Hommage «au civil inconnu»
Jeudi 13 novembre, place des Nations, la Chaise cassée s'est vu flanquée d’une pierre tombale. DR
Humanitaire

Une horde de jeunes se lance dans une danse macabre, jeudi 13 novembre, place des Nations. La Chaise cassée se flanque d’une pierre tombale. Sur le marbre gris, trois mots inscrits: «au civil inconnu». C’est là l’œuvre d’Handicap International (HI). L’ONG a souhaité ériger un monument éphémère à la mémoire des civils touchés par les conflits armés. «Les Etats honorent volontiers leurs soldats, mais ils oublient souvent les civils, morts

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion