Actualité

Passer de la compassion au rejet

Comment l’opinion publique a basculé dans son appréciation de l’accueil des migrants en Europe Passer de la compassion au rejet.
Quelque 33 000 migrants ont été secourus en Méditerranée par l’opérati on Sophia Irish defence forces - CC
Migrants

En octobre 2013, le naufrage de 366 migrants près de l’île de Lampedusa suscite une vague immense de compassion en Italie. En quelques jours, une opération baptisée Mare Nostrum est lancée. Pendant l’année qui suit, elle sauve la vie de plus de 100 000 migrants, échoués en Méditerranée. Mais la ferveur de la solidarité initiale qui emplit de fierté les Italiens ne dure pas. Le vent a tourné, l’opinion publique aussi.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion