Vaud

Perquisition chez un député vaudois

La police est intervenue au domicile du PDC Manuel Donzé pour y chercher un réfugié.
Manuel Donzé DR
Renvois Dublin

«C’est comme si Leuba débarquait chez Donzé», réagit Manuel Donzé, député PDC et parrain d’un réfugié protégé par le Collectif R. Hier matin à 6h15, le domicile familial du démocrate-chrétien a été perquisitionné par la police cantonale. Elle y recherchait le réfugié afghan qu’il protège, pour le renvoyer dans le cadre des accords Dublin. Manuel Donzé voit dans cette perquisition un «coup politique» du conseiller d’Etat en charge de l’asile,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion