Suisse

Feu vert pour la 3e génération

Les petits-enfants d’immigrés pourront bénéficier d’une procédure de naturalisation facilitée unifiée.
Intégration

«C’est une victoire éclatante, jubile Ada Marra. Plus de 60% des Suisses ont dit oui à la naturalisation facilitée des étrangers de la 3e génération alors que la question de la politique migratoire ne cesse de faire la une. Quel magnifique signal d’ouverture!» La socialiste vaudoise a des raisons d’être euphorique. C’est elle qui est à l’origine du scrutin. Après le rejet par le peuple en 2004 de l’octroi automatique de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion