Valais

Oskar Freysinger, le conseiller d’Etat aux deux visages

L’UDC valaisan brigue un nouveau mandat au gouvernement cantonal le 5 mars prochain. Bilan.
Oskar Freysinger n’est pas peu fier de sa liste incluant un candidat PDC. Wikimedia Commons
Valais

Ceux qui espéraient qu’Oskar Freysinger change de ton en endossant le costume de ministre en ont été pour leurs frais. Il ne se passe guère de semaine sans que l’une ou l’autre de ses interventions ne crée le buzz. L’UDC valaisan est l’homme par qui le scandale arrive. Mais si ses outrances sont célèbres bien au-delà de son canton, c’est aussi un conseiller d’Etat qui brigue sa ré­élection le 5

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion