Genève

A la pêche aux entreprises responsables

Un projet de loi veut encadrer la promotion économique genevoise, afin de mieux respecter les standards internationaux en matière de droits humains.
A l'origine du projet de loi WIKIMEDIA/NAVYMIL
Économie

Vanter les mérites de Genève auprès des entreprises étrangères fait partie des missions actuelles du canton. Un projet de loi fraîchement déposé par les Verts demande que cette promotion active n’ait lieu qu’auprès des entreprises respectant les standards internationaux en matière de droits humains. A l’origine de cette proposition, les récentes révélations de l’ONG Public Eye sur des négociants suisses qui «inondent l’Afrique de carburants toxiques», contenant jusqu’à 378 fois

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion