Genève

Les Verts refusent de signer la convention sur la RIE III

Les conditions actuelles ne conviennent pas aux écologistes qui ont décidé de rejeter l’accord tout en souhaitant poursuivre les négociations. Les explications de leur président Nicolas Walder.
Pour Nicolas Walder JPDS
Genève

La convention sur la Troisième réforme de l’imposition des entreprises (RIE III) est-elle morte? Alors qu’elle requiert la signature de tous les partis représentés au Conseil d’Etat, le comité des Verts genevois s’est prononcé lundi soir contre cet accord. Ce document vise à fixer les modalités de mise en œuvre de la réforme au niveau cantonal. Il définit notamment un niveau de déficit budgétaire acceptable (350 millions de francs), le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion