Genève

Genève hostile aux expulsions d’enfants durant le cursus scolaire

Le Conseil d’Etat genevois a écrit à la Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, cheffe du Département fédéral de justice et police, pour que soit minimisé l'impact du renvoi de familles.
Le Centre de détention administrative de Frambois voit passer de nombreux requérants d’asile débouté (photo prétexte tirée du film Vol Spécial CLIMAGE
Renvois de réfugiés

Même le Conseil d’Etat a été choqué, c’est dire. Le Gouvernement genevois a écrit mercredi à la Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga pour s’inquiéter de certaines pratiques lors d’expulsions de réfugiés à qui l’asile a été refusé. Plus particulièrement le fait de renvoyer des enfants en plein cursus scolaire. La missive a été publiée vendredi, le temps pour la magistrate destinataire d’en prendre connaissance. La démarche fait suite au renvoi d’une

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion