Actualité

Au moins 88 civils tués par les bombardements turcs en 24h

Syrie

Au moins 88 civils auraient été tués au cours des dernières 24 heures par les bombardements aériens turcs dans le nord de la Syrie, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) La ville d'Al-Bab en particulier, dernier bastion du groupe Etat islamique (EI) dans la région, a été ciblée jeudi par des frappes meurtrières qui ont tué 72 civils, dont 21 enfants. Mercredi, l’armée turque avait annoncé avoir perdu

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion