Actualité

Le convoi humanitaire a bien été visé par un raid aérien

Des images de l’ONU confirment la nature de l’attaque du 19 septembre dernier contre un convoi.
Syrie

Les images satellites sur l’attaque du convoi humanitaire le 19 septembre en Syrie accréditent la thèse d’une frappe aérienne. A Alep, elles montrent l’étendue des dégâts récents, a dit mercredi à Genève ONUSAT. «Nous avons établi que c’était une frappe aérienne», a expliqué devant la presse un conseiller de recherche du programme de l’ONU pour les images satellites (ONUSAT), Lara Bromley. La taille et le type de cratère permettent de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion