Suisse

La face sombre du temps partiel

Concilier vie privée et professionnelle continue d’être souvent problématique en Suisse.
L’Office fédéral de la statistique observe un niveau particulièrement élevé de temps partiel subi parmi les employés du secteur de l’hôtellerie-restauration. FLICKR/FACEMEPLS
Marché du travail

Concilier vie privée et vie professionnelle, doper la présence féminine sur le marché de l’emploi, combler la pénurie de main-d’œuvre qualifiée, intégrer les personnes en formation, lutter contre le chômage, voire accroître la productivité des entreprises: le travail à temps partiel est présenté comme la solution miracle à de nombreux problèmes économiques et/ou de société. De fait, cette forme de travail comporte de nombreux avantages, que ce soit pour les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion