Suisse

Le nombre de frontaliers continue de croître

La région lémanique reste la zone la plus attractiv. Les Français représentent plus de la moitié des travailleurs pendulaires en Suisse.
Marché du travail

Contrairement à l'immigration, le nombre de frontaliers continue de croître en Suisse. Avec 314 000 personnes à la fin septembre, leur effectif a atteint un nouveau sommet. Seul au Tessin, l'afflux est en léger recul. Par rapport à la même période de l'an dernier, le nombre de travailleurs frontaliers a crû de 3,5% au troisième trimestre 2016. Cela correspond à 10 500 personnes, selon les données de l'Office fédéral de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion