Actualité

«Tous les enfants d’Alep sont traumatisés»

Selon l’Unicef, un demi-million d’enfants auraient besoin d’un soutien psycho-social.
Syrie

Tous les enfants d’Alep souffrent de traumatismes psychologiques, a affirmé dimanche un responsable de l’Unicef. Les violences meurtrières ensanglantent cette grande ville du nord de la Syrie, où le régime est les rebelles se livrent une guerre sans merci. «Tous les enfants d’Alep souffrent. Tous sont traumatisés», a déclaré à l’AFP Radoslaw Rzehak, chef du bureau du Fond des Nations unies pour l’enfance (Unicef) dans la cité dévastée. Au cours

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion