Actualité

Damas ne veut pas discuter du sort d’Assad à Genève

L’objectif poursuivi par Damas est de parvenir à un gouvernement élargi avec l’actuel président syrien.
Syrie

Damas reste ferme. Le chef de la délégation du gouvernement syrien aux négociations de Genève a déclaré mardi matin que le sort du président Bachar al-Assad ne pouvait pas être discuté dans le processus sous médiation des Nations unies. Bachar Djaafari a ajouté que l’objectif poursuivi par Damas à Genève était de parvenir à un gouvernement élargi sous la présidence d’Assad qui maintiendrait les institutions actuelles du pays. « A

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion