Genève

2017, explosion des aides sociales

Le gouvernement genevois prévoit une hausse de 100 millions de francs des dépenses sociales. Le signal que la précarité ne cesse d’augmenter.
L’Office cantonal de l’emploi note un accroissement du nombre de demandeurs d’emploi non-chômeurs JPDS
Genève

Le Conseil d’Etat ne s’y est pas attardé lors de la présentation en septembre de son projet de budget pour l’année prochaine. Le chiffre est toutefois impressionnant: en 2017, les dépenses sociales de l’Etat, destinées aux ménages les plus précaires, augmenteront de près de 100 millions de francs. Cette explosion concerne aussi bien les prestations d’aide sociale au sens strict (+21 millions), que les subsides d’assurance maladie (+34 millions) ou

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion