Neuchâtel

Vers la fin du conflit sur la grille salariale?

Les syndicats pourraient se contenter de négocier une amélioration des conditions de travail face à l’inflexibilité du Conseil d’Etat sur la rémunération des enseignants.
Vers la fin du conflit sur la grille salariale?
Quelque 400 personnes se sont rassemblées pour soutenir les syndicats en négociation avec le Conseil d’Etat (photo: manifestation du 8 novembre). MMK
Neuchâtel

Pour la quatrième fois depuis le début du mois, les enseignants neuchâtelois ont entamé une journée de grève. Mercredi matin à l’aube, 400 d’entre eux ont gagné la cour du Château munis de bougies pour tenter, à nouveau, de faire fléchir le Conseil d’Etat dans son projet de nouvelle grille salariale. Cette dernière, prévoyant une progression salariale plus lente, privera les enseignants d’une centaine de milliers de francs sur la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion