Suisse

Ethiopiens en danger

La police genevoise a révélé à la Mission permanente d’Ethiopie l’identité de concitoyens manifestant contre le régime d’Addis-Abeba. Depuis, les choses se gâtent pour eux.
Montrant force photographies de la répression en Ethiopie Charly Rappo
Asile

A chaque fois que son téléphone portable sonne, c’est la peur au ventre que Hailemariam Eticha vérifie, sur son écran, qui tente de le joindre. Car depuis un mois, cet Ethiopien, à qui la Suisse vient de refuser l’asile, reçoit plusieurs fois par jour des appels anonymes le menaçant, lui et sa famille restée au pays. «On me dit que quelqu’un va me tuer et fera du mal à mon

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion