Livres

Journal d’un pirate

Livres

«Il vit plus de 400 hommes à pied, à cheval, pillant tout.» Ensuite, il y a eu la capture des civils, rudoyés, pris en otage le temps qu’une rançon soit versée. Des scènes de film, qui sont pourtant bien réelles. Voilà ce qu’on trouvera dans L’Enfer de la flibuste, recueil de textes de la fin du XVIIe siècle, édité par Frantz Olivié. L’ouvrage compile un récit anonyme, des documents ayant trait aux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion