Livres

Le Cambodge pour se reconstruire

«IMPASSE KHMÈRE» D’OLIVIA GERIG
Le Cambodge pour se reconstruire
Livres

«Une main invisible me caressait les cheveux. Parfois, des objets changeaient de place.» Au cœur de Phnom Penh, au Cambodge, la protagoniste et narratrice découvre un jour qu’elle n’est pas seule dans sa chambre. Un fantôme triture la moustiquaire, allume le ventilateur à la puissance maximale… Autant d’indices inquiétants dans un pays d’Asie meurtri, blessé psychiquement et dans sa chair par les restes de la guerre et des massacres commis

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion