Scène

Faire fi du handicap

Pour ses 15 ans, l’Association genevoise Dansehabile crée Le Jardinier et l’oiseau, conte philosophique de et par le comédien Dominique Gay.
Les douze interprètes avec ou sans handicap de la Compagnie Dansehabile ­répètent Le Jardinier et l’oiseau MARC VANAPPELGHEM
Danse

 «On a tous un danseur intérieur qu’on est prêt à réveiller ou non. L’audace de l’enseignant en danse ou de la chorégraphe est de faire en sorte qu’on sache le reconnaître», confie Elinor Radeff, convaincue que la danse doit être ouverte à tout le monde, handicap ou non. La danseuse, chorégraphe et pédagogue encadre – et met en espace – les douze interprètes que l’on retrouvera sur scène dès ce

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion