Vaud

Le directeur Gil Roman sera encadré

L’audit sur le Béjart Ballet Lausanne a révélé de «sérieux problèmes». Une nouvelle gouvernance est présentée.
Le directeur Gil Roman sera encadré
Solange Peters et Grégoire Junod ont commencé par exprimer des regrets sur les abus dénoncés au Béjart Ballet. KEYSTONE
Audit

La gouvernance et les conditions de travail du personnel au Béjart Ballet Lausanne (BBL) seront revues. Le Conseil de fondation a publié hier son rapport d’audit concernant le climat, la santé et la sécurité au travail. Il fait état de dysfonctionnements sérieux et souligne la nécessité de prendre des mesures immédiates fortes. La présidente de la fondation Solange Peters et le syndic Grégoire Junod ont exprimé leurs regrets, reconnaissant les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion