Suisse

Doris Leuthard: «La sécurité est assurée»

A un mois de la votation fédérale, la ministre de l’Energie refuse de précipiter la sortie du nucléaire, comme le demande l’initiative des Verts.
Wikimedia commons
Energie nucléaire

La catastrophe nucléaire de Fukushima, en 2011, a convaincu Doris Leuthard que l’énergie atomique avait fait son temps. La ministre de l’Energie refuse cependant de précipiter le mouvement. Elle combat fermement l’initiative des Verts qui exige le démantèlement des cinq réacteurs suisses après 45 ans d’exploitation. Cette mesure entraînerait la fermeture des centrales de Beznau I, Beznau II et Mühleberg dans une année, celle de Gösgen en 2024 et celle de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion