Actualité

Rodrigo Duterte concrétise son revirement pro-chinois

En visite à Pékin, le président philippin a annoncé sa séparation d'avec les Etats-Unis et son revirement diplomatique vers la Chine.
Philippines

La visite à Pékin du président philippin Rodrigo Duterte consacre le net réchauffement des relations avec la Chine, rendues glaciales ces dernières années par un épineux différend autour de la souveraineté d'îles en mer de Chine méridionale.   Le président philippin Rodrigo a officiellement annoncé jeudi à Pékin sa «séparation d'avec les Etats-Unis». Il a ainsi consacré son spectaculaire revirement diplomatique vers la Chine au détriment du traditionnel allié américain.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion