Genève

Avancée contre la résistance aux antibiotiques

 L’université de Genève fait une découverte porteuse d’espoir dans le domaine de la lutte contre les bactéries multi-résistantes.
Santé publique

Une recherche de l’université de Genève met au jour un début de solution au problème de résistance aux antibiotiques, un enjeu de santé publique majeur, selon l’OMS. L’étude traite de la bactérie Pseudomonas aeruginosa, un germe présent dans l’environnement et responsable de nombreuses infections, notamment celles contractées en milieu hospitalier. Cette bactérie illustre le problème actuel auquel fait face la médecine: les agents pathogènes résistent de plus en plus aux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion