Actualité

Mikhaïl Khodorkovski prévoit de financer une alternative à Poutine

Mikhaïl Khodorkovski a annoncé lundi qu'il ne briguerait pas la présidence russe en 2018. En cas de candidature de Vladimir Poutine pour un quatrième mandat, l'opposant russe financerait toutefois une campagne destinée à lui trouver une alternative.
Russie

“Nous voulons aider nos concitoyens à répondre à la question: qui remplacera Poutine”, a déclaré lors d'une conférence de presse retransmise par vidéo l'ancien oligarque, qui a passé près de dix ans en prison en Russie. “Personnellement, je n'ai pas l'intention de briguer la présidence, mais je suis toujours prêt à offrir mon aide à des candidats démocrates et à mon pays”, a déclaré M. Khodorkovski, qui a pris la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion