Cinéma

Secrets et mensonges

François Ozon signe Frantz, un émouvant mélo historique sur fond de mystère qu’il a tourné en Allemagne.
Secrets et mensonges
Au sortir de la Grande Guerre FILMCOOPI
Cinéma

Seize longs métrages en dix-huit ans: François Ozon n’est pas loin de tenir sa promesse de tourner un film par an! Aussi doué qu’imprévisible, l’auteur de Sous le sable (2000), 8 Femmes (2001), Ricky (2008) ou Dans la maison (2012) est capable de passer sans transition d’un genre à l’autre dans des œuvres drôles ou tragiques mais toujours divertissantes, dont l’apparent classicisme masque à peine un regard de moraliste ironique – voire

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion