Genève

TPG: le sort des tarifs en suspens

Les votes sur deux projets de loi visant à augmenter les prix ou à rehausser la subvention de l’Etat ont été ajournés.
Les élus se sont donné du temps supplémentaire JPDS
Genève

Les députés du Grand Conseil ont décidé jeudi de ne pas décider. Alors que le budget des Transports publics genevois (TPG) est déficitaire depuis la baisse des tarifs – acceptée deux fois par le peuple –, les votes sur deux projets de loi visant à augmenter les prix ou à rehausser la subvention de l’Etat ont été ajournés. Craignant un double refus, les élus se sont donné du temps supplémentaire

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion