Arts plastiques

Mamco, deuxième acte

Un an après son arrivée à la tête du Musée d’art moderne et contemporain, Lionel Bovier fait le point sur l’institution et ses chantiers, tout en dévoilant plusieurs nouveaux projets.
Lionel Bovier: «Donnez-moi un bâtiment rénové et je me fais fort de largement augmenter le nombre de visiteurs du Mamco.» Annik Wetter
Genève

On fête cette année les 100 ans de la Révolution d’Octobre. Mais également le tout premier anniversaire du Grand Changement – les majuscules ne sont pas de trop! – au Musée d’art moderne et contemporain, le Mamco: après vingt-et-une années de direction de Christian Bernard, directeur-fondateur de l’institution parti à la retraite, c’est Lionel Bovier qui a repris le flambeau en janvier 2016. Le jeune quadragénaire revenait dans sa ville d’origine après plus

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion