Arts plastiques

Le bestiaire des étoffes médiévales

Tout un imaginaire lié à la chasse, à la poésie courtoise ou aux créatures fabuleuses se révèle sur les soies luxueuses. A voir à la Fondation Abegg, à Riggisberg.
C’est en Italie CHRISTOPH VON VIRAG
Exposition

Non, ce ne sont pas les grandes marques qui ont inventé les logos animaliers sur les vêtements. Au Moyen Age déjà, cygnes, lions, dragons ou chiens ornaient les habits liturgiques ou profanes de l’élite, prélats ou princes. La distinction sociale était déjà à l’œuvre: ces motifs d’animaux étaient très complexes à réaliser et se trouvaient seulement sur les étoffes les plus luxueuses, en soie. Mais loin de répondre uniquement au

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion