Genève

Voie dangereuse

RIE III

Comment faire passer une réforme qui coûtera une fortune à la collectivité et risque de faire fuir des entreprises maintenues depuis des années en Suisse par des taux d’imposition ridiculement bas? La question de la RIE III n’en finit pas d’être posée. Aujourd’hui, Genève tente d’adapter à sa sauce la recette vaudoise (un taux à 13,79% et des mesures de compensation favorisant les familles, les crèches, etc.). Sauf que le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion