Genève

Genève achète douze bus électriques uniques au monde

Ces «trolleybus sans fil» circuleront dès 2018, grâce à une technologie innovante. Ils se rechargent aux arrêts, en seulement 15 secondes. 
Le bus TOSA lors de la signature des contrats d'achats. ELE
Innovation

Ce véhicule ressemble à n’importe quel autre bus des Transports publics genevois (TPG). Le modèle TOSA (pour Trolleybus optimisation système alimentation) est pourtant très attendu et souvent qualifié de «révolution». Il fonctionne non pas au diesel, mais à l’électricité, grâce à une technologie développée par l’entreprise ABB, à Sécheron. Vendredi, les TPG en ont commandé douze, pour 24 millions de francs, en signant les contrats devant les photographes. Dès mars

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion