Livres

Sur un air de boléro cubain

Dans Ce qui désirait arriver, le natif de La Havane Leonardo Padura reprend la rengaine des tiraillements du couple sous le ciel plombé des tropiques
La Havane est au cœur d’une partie des nouvelles de Padura CC
Livres

Il vient de l’île crocodile. Il y est né en 1955, y vit toujours, polygraphe endurci, se déployant aussi bien dans le roman, l’essai, le journalisme que l’écriture de scénarios. Le voilà de retour avec Ce qui désirait arriver, une série de nouvelles parues en version originale à Barcelone en 2015, qui tournent toutes autour de la ronde des passions. Désir brûlant, entre amorce, esquive, accomplissement, apothéose ou inachèvement. D’emblée

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion