Suisse

Parmelin défend la nouvelle loi sur le renseignement

Le ministre de la défense a lancé lundi la campagne en faveur de la législation qui sera soumise en votation populaire le 25 septembre prochain.
Terrorisme

Le Service de renseignement de la Confédération (SRC) a besoin de davantage d’instruments, selon Guy Parmelin. Le ministre de la défense a défendu lundi la loi en votation populaire le 25 septembre, vantant son juste équilibre entre libertés individuelles et sécurité. Le Conseil fédéral va mener une campagne «pédagogique» car le thème est délicat. Il n’est jamais trop tôt pour commencer à fournir des explications. Trois mois ne seront pas

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion