Genève

Après l’accident de Veyrier, les parents se mobilisent

Trois enfants se sont fait percuter par une voiture mercredi dernier dans la commune genevoise. Les parents d’élèves demandent que le trafic soit sécurisé.
Les parents d’élèves des écoles de Veyrier ont lancé hier une pétition afin de sécuriser la route Antoine-Martin JPDS
Sécurité

Sur un passage piéton à Veyrier, trois fillettes, qui étaient accompagnées de leur nounou, ont été renversées par un automobiliste, mercredi dernier. L’une d’entre elles est toujours hospitalisée et dans le coma. Les parents d’élèves des écoles de Veyrier se mobilisent et lancent une pétition afin de sécuriser la route Antoine-Martin, où s’est déroulé l’accident, et ses alentours. Ils souhaitent que des travaux soient effectués au plus vite et appellent

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion