Vaud

L’interdiction d’une manif anti-forage sous le feu des critiques

Les députés vaudois ont débattu de l'interdiction d'une manifestation par la municipalité de Noville.
Vaud

Le Grand Conseil vaudois s’est offusqué mardi de la légèreté avec laquelle Noville a refusé d’autoriser une marche contre un forage d’hydrocarbures. Le Conseil d’Etat a déploré «le caractère inapproprié» de la réponse de la Municipalité et «le ton inadéquat». Une habitante du Chablais voulait organiser une marche «pacifique et joyeuse» pour protester contre un forage sous-lacustre à Noville (VD). Au nom de la municipalité, le syndic Pierre-Alain Karlen a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion