Genève

Formation des instituteurs: le compromis de l’exécutif laisse la droite de marbre

Le Conseil d'Etat propose d’augmenter la durée des stages, mais la droite maintient son objectif d'une formation des instituteurs en trois ans.
Ecole primaire de La Gradelle (photo prétexte). JPDS
Canton de Genève

Réduire à trois ans la formation initiale des enseignants du primaire coûterait paradoxalement plus cher et obligerait à diminuer de trois semaines les stages pratiques. Cette réponse du Conseil d’Etat à une motion du PLR Jean Romain ne convainc pas la majorité formée du PDC, du PLR, de l’UDC et du MCG qui avait voté la motion. «On nous tient les mêmes arguments qu’en commission de l’enseignement supérieur, commente M. Romain.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion