Livres

Frédéric Jaccaud, l’obscur

L’auteur romand est l’un des plus singuliers et ténébreux joyaux de la littérature noire francophone. Il publie son quatrième roman, «Exil».
L’écrivain était invité au festival Quai du Polar à Lyon. JEANNE ROSSICH
Portraits de der

La scène se déroule à Lyon dans un endroit somptueux. Trop somptueux peut-être, vu le genre littéraire qu’on célébrait entre le 1er et le 3 avril au festival Quai du Polar. Dans cette ville, cela fait longtemps que le livre policier et le roman noir ont quitté les gares pour trouver refuge au Palais du Commerce. Le symbole est tellement énorme que plus personne ne le souligne. Autre temps, autre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion