Suisse

Tchernobyl – Les Verts veulent tirer la prise avant qu’un accident se produise en Suisse

L'accident de Tchernobyl en 1986 a eu un impact politique en Suisse. En 1990, les Suisses ont accepté un moratoire de dix ans empêchant la construction d'une nouvelle centrale nucléaire, entre autres.
Tchernobyl 30 ans après

Trente ans après la catastrophe de Tchernobyl, le conseiller vert genevois aux Etats, Robert Cramer, est pessimiste. La classe politique ne tirera pas la prise tant que l'Europe n'aura pas été victime d'un accident nucléaire, estime celui qui défend un arrêt immédiat des centrales. Né trois ans avant Tchernobyl, le Parti écologiste suisse est celui qui, lors des élections fédérales et cantonales de 1987, a tiré le plus grand bénéfice

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion