Cinéma

Guerre et amours balkaniques

«ZVIZDAN – SOLEIL DE PLOMB» Sur le thème de la résilience, le cinéaste croate Dalibor Matanic signe un triptyque à la mise en scène souveraine, primé au Festival de Cannes et au FIFDH à Genève.
Natasa (Tihana Lazovic) refuse de céder à son désir pour le charpentier Ante. Pendant la guerre LOOK NOW!
Cinéma

En 1991, Ivan et Jelena ont prévu de partir ensemble à Zagreb. Mais le frère de celle-ci, furieux que sa sœur fréquente «un des leurs», est déci­dé à les en empêcher. En 2001, Natasa revient dans son village en ruines avec sa mère, qui recrute Ante pour retaper leur maison. La jeune femme est attirée par le charpentier, mais résiste à son désir. En 2011, accompagnant un ami à une

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion