Autre

La monnaie indigène qui conquiert le Mexique

Pensé à l’origine comme une réponse à la pauvreté d’une communauté rurale, le túmin et son fonctionnement atypique gagnent les populations urbaines branchées.
Comme dans plus de 850 commerces locaux du Mexique ldd
Développement

Sur le comptoir du café-librairie La Rueca de Gandhi trône une affichette: «Nous acceptons le túmin». Comme dans plus de 850 commerces locaux, il est ici possible de payer une partie de sa consommation en túmines, l’une des rares monnaies locales et solidaires du pays. Née il y a cinq ans au sein d’une communauté de l’ethnie Totonaque, dans le Veracruz, elle est aujourd’hui en circulation dans quinze Etats. L’histoire commence

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion