Solidarité

La forte solidarité de Genève stagne

La Fédération genevoise de coopération constate un plafonnement, voire un recul du financement de la solidarité avec les pays du Sud dans le canton. Elle réclame un sursaut.
La forte solidarité de Genève stagne
37% des montants sont alloués à l’Afrique. Ici, un projet de renforcement de la société civile en Ethiopie mené par Helvetas. HELVETAS SECTION DE GENÈVE
Développement

L’engagement financier des collectivités publiques genevoises en matière de solidarité internationale représente environ la moitié de celui de toutes les autres communes et cantons suisses. Un effort exceptionnel lié en partie au statut de canton hôte des organisations internationales et au dynamisme de la société civile locale engagée en faveur des pays du Sud. Mais Genève peut mieux faire, comme le montre la radiographie du secteur établie par la Fédération

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion