Autre

Le monde selon Sagan

Des photographies inédites retracent la vie littéraire de l’auteure de «Bonjour Tristesse» à l’espace culturel du Boléro à Versoix.
Françoise Sagan dans son appartement parisien dans les années 1960. SAEML PARISIENNE DE PHOTOGRAPHIE
Exposition

Inaugurée en avril dernier, la galerie du nouveau centre culturel Boléro à Versoix accueille la première exposition consacrée à l’écrivaine Françoise Sagan (1935-2004). Déjà présentée à Paris au printemps 2015, cette dernière fait la part belle aux étapes-clés de la vie littéraire de la bourgeoise de Carjac, née Quoirez, Sagan étant un pseudonyme emprunté à l’univers de Proust. Avec pour fil rouge une succession chronologique de panneaux articulés autour des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion