Scène

Fêlure et torture intérieures

«Au Bord» de Claudine Galea poursuit les explorations de l’intimité féminine au Poche. La comédienne Jeanne de Mont brille dans ce monologue.
La mise en scène de Michèle Pralong magnifie le texte de l'auteure SAMUEL RUBIO
Théâtre

Point d’ancrage insolite. Pour écrire sa pièce, l’auteure Claudine Galea est partie d’une image, et non des moin­dres. Celle de cette soldate américaine tenant en laisse un détenu rampant au sol dans la prison d’Abou Ghraib. Le scandale éclate en 2003, en pleine guerre d’Irak. Amnesty International révèle les tortures, viols et autres sé­vi­ces sexuels commis à l’encontre des prisonniers, jusqu’à leur exécution massive, dans cet ancien centre de détention

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion