Actualité

Nouvelles violences à l’arrivée d’une délégation de l’ONU

Bujumbura est la capitale du Burundi. WIKIMEDIA COMMONS
Burundi

De nouvelles violences ayant fait au moins un mort ont éclaté jeudi à Bujumbura, juste après l'arrivée d'une délégation du Conseil de sécurité de l'ONU dans la capitale du Burundi. Elle est venue s'entretenir avec le gouvernement et tenter de faire baisser la tension. Plusieurs centaines de manifestants pro-gouvernementaux ont accueilli fraîchement les diplomates, qui veulent pousser le gouvernement à ouvrir des pourparlers sérieux avec l'opposition et à accepter l'intervention

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion